Une personne n'est pas l'autre... - Valérie Garab

Publié le par VINCENT - GARAB

Une personne n'est pas l'autre... - Valérie Garab

"Une personne n'est pas l'autre", quoi de plus évident ? Le paradoxe veut que nous évoluions dans un monde où conformisme, schémas et repères communs font partie du quotidien.

Lorsqu'une personne me consulte pour un conseil en nutrition, je mesure à quel point nous sommes tous riches de différences et de contradictions,... et à quel point le conseil personnalisé est indispensable. Je ressens aussi le lien très fragile entre le rythme de vie et le besoin vital de manger sainement.

La course au temps, le besoin de se poser vraiment, la fatigue, ont bien souvent raison de notre présence au rite de la nourriture. De plus, face à certains préceptes établis ou non en nutrition, ce qui est bon pour l'un, ne l'est pas forcément pour l'autre...ce qui rend encore plus unique cette rencontre de l'autre, cette personne unique en demande de conseils et d'accompagnement.

Parce qu'il y a autant d'aliments à découvrir que de nouvelles habitudes alimentaires à vivre, la nutrition peut représenter pour chacun un des piliers de son mieux-être. Choisir et goûter plus en respect avec sa digestion et ses affinités est un geste qui mérite toute sa noblesse et retient toute mon attention, un peu plus chaque jour.

On me demande souvent comment (Re)donner du punch à nos plats ? Voici quelques propositions "haute vitalité" qui soutiennent la détoxication du corps, facilite la digestion et sont de vraies bombes à minéraux, oligo-éléments et vitamines :

- Paillettes d'algues (ou salade du pêcheur) à parsemer dans vos potages, salades, gâteau salé

- Graines germées, faites" maison" (pas besoin d'expertise pour commencer, un prochain "post" y sera consacré)

- Le cru (à introduire en douceur pour certains! facile mais souvent oublié!): Panais, carotte, concombre...

- Les aliments lacto-fermentés : Miso, shoyu, tamari, légumes en tout genre...

- Baies, fruits, oléagineux (prétrempés la nuit!)...

...Tenir compte aussi de certaines incompatibilités au creux de nos estomacs : Le lait, pour les adeptes (!), se consomme seul, les fruits se combinent difficilement avec céréales, viandes ou graisses... et enfin, sachez que le "petit sucré" après les repas favorise les fermentations, et intoxinations !

Bien à vous et vos assiettes, et à bientôt !

Publié dans nutrition

Commenter cet article